2 mai 2014 5 02 /05 /mai /2014 13:16

Le clocher de BRUSSEY, comme vous ne l'avez jamais vu... Merci à Véronique pour les photos.

Le mécanisme de l'horloge

Le mécanisme de l'horloge

Une des deux cloches

Une des deux cloches

Le dessus de la nef

Le dessus de la nef

Les poids

Les poids

Repost 0
Published by Eilvys70 - dans PATRIMOINE
commenter cet article
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 04:58

Pour la première fois cette année, BRUSSEY participe aux Journées du Patrimoine.

Bienvenue à la Ferme de la Pérouse...

 

2011 09 18 PATRIMOINE

Repost 0
Published by Eilvys70 - dans PATRIMOINE
commenter cet article
5 février 2011 6 05 /02 /février /2011 15:57

1907 ALMANACH ECHO PAROISSIAL canton de Marnay 

1907 ALMANACH ECHO PAROISSIAL page BRUSSEY  

Merci à Bernard CORDIER

 

Repost 0
Published by Eilvys70 - dans PATRIMOINE
commenter cet article
6 février 2010 6 06 /02 /février /2010 16:23


Toujours à propos de pommes, voici un ouvrage conçu et réalisé par la Maison de la Nature de BRUSSEY :


PATRIMOINE FRUITIER DE F.C.


CERISES


Vous pouvez emprunter ce livre à la bibliothèque... : Clic ici pour les horaires d'ouverture.

Repost 0
Published by Eilvys70 - dans PATRIMOINE
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 17:03


Petite explication technique pour en savoir un peu plus sur les cartes postales anciennes (C.P.A.) :

"Pour nous les collectionneurs, il y a des villages où l'on trouve assez... ou  pas... ou peu... ou beaucoup de cartes postales photos, photos-cartes postales argentiques (ex : le monument aux morts vu dans un article précédent).

Bien sûr, plus le village a été photographié plus les cartes sont "assez facile" à acheter à un prix correct ; moins le village a été photographié plus les cartes sont rares et bien sûr... plus chères...!
 
Pourquoi  trouvons nous  "assez facilement"  des cartes de BRUSSEY ?
 
Dans le début des  années 1900 c'est le début de la photographie et je pense qu'à BRUSSEY il y avait un PHOTOGRAPHE qui prenait des clichés du village et des villages environnants.

Sur les cartes du village de BRUSSEY on trouve très souvent : PHILIPPE EDITEUR et il peut y avoir plusieurs  explications :

- soit PHILIPPE était  le photographe, lui même éditeur, habitant du village,
- soit PHILIPPE était  éditeur de publications,
- soit PHILIPPE était le propriétaire ou gérant du débit de tabac ou de l'épicerie du village et pour inciter ce tenancier à vendre des cartes postales peu courantes  et chères à l'époque, le photographe inscrivait le nom de ce monsieur sur les cartes, il devenait par le fait... éditeur, prenait de l'importance, c'était  une façon de faire mousser le personnage et de lui faire mieux vendre ces nouveautés.

Un grand collectionneur m'a rapporté qu'à l'époque une carte postale TOILEE-COLORISEE valait une journée de salaire...!! Et il est vrai qu'on n'en trouve peu de ce type..."

Bernard CORDIER

Repost 0
Published by Eilvys70 - dans PATRIMOINE
commenter cet article
9 novembre 2009 1 09 /11 /novembre /2009 14:31


Je n'ai pas trouvé de renseignements précis concernant la date d'édification de la statue de la Vierge à l'entrée de notre village.





Ce type de statue se retrouve fréquemment dans les villages du coin. Si vous ouvrez les yeux, vous en découvrirez d'identiques à Marnay, Ruffey, Montferrand, etc... Elles ont été édifiées grâce à la générosité des paroissiens et des clercs au cours du second empire, à une époque où le culte marial était en pleine expansion.


Le second empire (Wikipédia) : régime bonapartiste de Napoléon III, de 1852 à 1870, entre la Deuxième et la Troisième République , en France.

Le culte marial (Wikipédia) : La mariologie est la branche de la théologie chrétienne qui étudie et réfléchit sur la place de Marie, mère de Jésus-Christ dans le mystère du salut du monde.


On construisait ces statues le long des routes par souci de visibilité.

Ces figurations se réfèrent aux apparitions de la rue du Bac à Paris en 1830 auprès de Catherine Labouré : Marie écrase de son pied le serpent, symbole du mal (voir Adam et Eve).


Catherine Labouré (2 mai 1806 - 31 décembre 1876) (Source : Wikipédia) est une sainte de l'Eglise Catholique, qui fut témoin des apparitions de la Vierge Marie, rue du Bac, à Paris. Elle est à l'origine de la diffusion de la médaille miraculeuse, portée aujourd'hui par des millions de catholiques.





Article rédigé grâce aux renseignements fournis par le Père BERGIER que je remercie.

Repost 0
Published by Eilvys70 - dans PATRIMOINE
commenter cet article
26 juillet 2009 7 26 /07 /juillet /2009 20:21


Repost 0
Published by Eilvys70 - dans PATRIMOINE
commenter cet article
30 juin 2009 2 30 /06 /juin /2009 21:06

Quelques belles batisses peuvent être admirées tout le long de la RD15 qui traverse BRUSSEY pour relier MARNAY à PIN.

En bas du village, dans le virage : ancienne ferme avec 2 perrons sous auvent et un magnifique cul de four en façade.

En voici quelques clichés :

 












Repost 0
Published by Eilvys70 - dans PATRIMOINE
commenter cet article
BIENVENUE A BRUSSEY...

PETIT VILLAGE DE LA VALLEE DE L'OGNON

 

 

 

Coucou... 

Je suis à droite sur la photo :

 

 

LE BLOG SUR VOTRE MOBILE :

Ce blog est optimisé pour une consultation sur smartphone :

http://brussey.over-blog.com/m/

 

 

POUR ME CONTACTER : 

brussey@franc-comtois.fr

 

 

MON AUTRE BLOG :

LE BLOG D EILVYS70

franc-comtois.fr

 

 

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK :

Brussey, centre du monde !

 

 

">

Recherche Dans Le Blog

Brussey Mode D'emploi

PERSONNALITES

Alcime RENAUDOT

 

">

VENIR A BRUSSEY
 
MAISON DE LA NATURE
 
 
L ANE
 
 
LE CLOS, chez Christiane et Didier
LE CLOS
 
(Clic sur les photos pour suivre les liens)
">